• Coup de projecteur sur une maison de campagne transformée en banque

Coup de projecteur sur une maison de campagne transformée en banque

En 1939, Monsieur et Madame Bearsted, propriétaires de la Upton House, quittent leur maison familiale située à proximité de Banbury pour y installer leur banque familiale. 

Animée par la volonté de protéger son personnel et ses biens contre les bombardements aériens de Londres, la société M. Samuel & Co. décide d'emménager à la Upton House durant la Seconde Guerre mondiale.

Le 27 mars 2015, une nouvelle exposition a ouvert ses portes afin de rendre hommage pour la première fois à cet épisode de la guerre.

« Banking for Victory » a métamorphosé la Upton House et invite le public à se plonger dans son histoire. Ce voyage dans le passé invite les visiteurs à s'immiscer au cœur de la vie quotidienne et du travail des employés de la banque dans ce nouvel environnement.

La Grande Galerie dévoile des bureaux et des machines à écrire, ainsi qu'une collection d'envergure internationale de tableaux et porcelaines exposés de la même manière que dans les années 40. De nouvelles salles ont été ouvertes, les jardins ont été pourvus d'éléments caractéristiques de la guerre et les visiteurs peuvent découvrir comment de simples citoyens ont pris leurs quartiers dans ce lieu extraordinaire.

Panasonic a aidé à donner vie à l'exposition de la Upton House en mettant à disposition ses technologies de projection et d'écrans. Le public peut ainsi bénéficier d'une visite interactive, empreinte de l’atmosphère de l’époque. Les technologies Panasonic permettent ainsi de mieux s'imaginer le quotidien et le travail de la banque pendant la guerre.

Comme l'explique Rachael O’Connor-Boyd, responsable des collections de la Upton House : « La guerre constitue la toile de fond de l'histoire de ces Londoniens ordinaires venus vivre et travailler à Upton. Grâce à notre partenariat avec Panasonic, l'ensemble des recherches et de leurs histoires prend vie. » 

« Tous les sites du National Trust cherchent à devenir de plus en plus attractifs pour les familles. Il est donc essentiel que nos propriétés et collections réussissent à interpeler un public ayant grandi avec la vidéo et l'interactivité. Mais il convient aussi d'intégrer cette technologie avec subtilité, pour qu’elle ne tranche pas avec le reste de l'exposition. En utilisant des projecteurs laser, nous sommes capables de créer un cadre paisible et propice à la réflexion, mais également une dimension et un effet dramatique que nous n'aurions pas pu obtenir sans l'aide de Panasonic.  » 

Une projection qui crève le plafond

Lorsqu'ils pénètrent dans la salle à manger familiale, les visiteurs sont pris d'émotion. La déclaration d'entrée en guerre de la Grande-Bretagne de Neville Chamberlain est accompagnée d'un extrait vidéo de Pathé projeté sur le plafond.

Cette installation a été réalisée grâce au premier projecteur laser mono-DLP au monde, le PT-RW630 de Panasonic, et à un objectif à ultra-courte focale ET-DLE030. Ces deux dispositifs sont dissimulés dans la cheminée pour créer une image d'une largeur de 10 m projetée sur le plafond de la salle à manger. Cette vue évocatrice du temps de la guerre montre des nuages à partir d'un toit endommagé par un raid aérien.

« Nous voulions que cette projection soit une surprise pour les visiteurs qui ne savent pas d'où vient l'image ni à quoi s'attendre. Nous avons assurément obtenu l'effet escompté, » ajoute Rachael O’Connor-Boyd.

Projection sur un lit à baldaquin

Dans la Grande Galerie, un écran tactile interactif donne vie aux histoires relatant le travail effectué par la société M. Samuel & Co. dans le cadre de l'effort de guerre. Avec le LFB70 de 50 pouces, il est possible de toucher l'écran à 6 endroits à la fois.

L'installateur Arty Bon Bon Design a intégré l'écran dans un bureau d'époque muni d'un cadre en bois afin que la technologie se fonde parfaitement dans le décor.

Toute aussi discrète, une autre installation a été réalisée à l'aide d'un projecteur intégré au lit à baldaquin de Lady Bearsted. Le contenu vidéo qu'il rétro-projette sur un calicot attaché au cadre extérieur relate l'histoire de cette femme pendant la guerre.

Dans le vestiaire adjacent, un projecteur laser PT-RW330 est utilisé pour illustrer le travail de Lord Bearsted au sein du service secret Special Operations Executive. 

Une projection qui atteint la perfection

Dans la Salle des Tableaux de la famille, le projecteur laser Panasonic PT-RZ670 de 6 500 lumens, doté de l'objectif à ultra courte focale ET-DLE030, est utilisé pour la projection d'un film sur un calicot accroché aux fenêtres.

Il retrace l'histoire de la famille après la guerre.  Selon Rachael O’Connor-Boyd, « La Salle des Tableaux clôt naturellement le parcours de la Upton House. Les visiteurs se sont fortement imprégnés du contenu et sont généralement curieux de savoir ce que la famille est devenue après la guerre, certains s'étant impliqués sur le plan émotionnel. »

Séance cinéma à la Upton House

Enfin, un projecteur hybride laser/LED PT-RZ370 a été placé dans un chapiteau à l'extérieur afin de créer un moment authentique de cinéma comme au temps de la guerre.

Grâce à sa luminosité élevée, le projecteur permet aux visiteurs de tous âges de profiter de l'extrait vidéo de Pathé, y compris pendant les heures d'ensoleillement.  

« Banking for Victory » n'est qu'un exemple parmi d'autres de l'aide qu'apporte Panasonic au National Trust pour donner vie à ses propriétés et optimiser l'expérience du public. Les technologies renouvelables et à économie d'énergie de Panasonic répondent également à l'objectif du National Trust d'adopter un mode de fonctionnement plus écologique et durable.