• Préparation à la technologie VoIP
    Preparing for VOIP header image
  • Preparing for VOIP
    Preparing for VOIP header image

Préparation au système VOIP


La mise en oeuvre d'un système VoIP peut avoir une incidence sur les réseaux, et ce de différentes façons. 

Avant une migration vers la VoIP, vérifiez les points ci-dessous afin de vous assurer que votre réseau est compatible.

 

 

 

  • Câblage :

Le segment Ethernet concerné est-il de catégorie 5 (ou plus) avec des câbles à paires torsadées non blindées et des prises RJ45 ?

Leur extrémité est-elle centralisée, à proximité des commutateurs ?

  • Alimentation :

Les commutateurs existants peuvent-ils fournir une alimentation PoE (Power over Ethernet) ou faut-il des injecteurs ?

Dans ce cas, l'espace dans les armoires est-il suffisant ?

  • DNS :

Des serveurs DNS sont-ils accessibles sur ce segment de réseau ?

  • Réseau local virtuel :

Les commutateurs existants peuvent-ils tous fournir un réseau local virtuel ?

  • Adressage IP :

Le segment de réseau local dispose-t-il d'un serveur DHCP ?

  • Espace adresses :

Le serveur DHCP dispose-t-il de suffisamment d'espace adresses pour le nombre de téléphones IP souhaité ?

  • Topographie :

Avez-vous un diagramme de réseau à jour, indiquant les adresses et emplacements ?

  • Documentation :

Assurez-vous qu'il existe une documentation précise pour les règles de routage et la configuration du réseau local virtuel

  • Faculté de récupération :

Les appareils nécessaires sont-ils tous équipés d'une alimentation de secours par onduleur ou générateur ?

  • Commutation :

Les commutateurs et routeurs prennent-ils tous en charge la priorité IP et/ou le type de service (ToS) IP ?

  • Performance réseau :

La perte de paquets nominale est-elle suffisamment faible sur le segment Ethernet ? Essayez de ne pas dépasser 1 %.
 

Une fois ces éléments de base pris en compte, identifiez les exigences du serveur. Par exemple :

- PBX/Commutateur

- Serveur de messagerie vocale

- Passerelle PSTN/TDM

- Passerelle analogique vers les points d'extrémité

- Serveur TFTP (si nécessaire)

- LDAP ou autre serveur d'annuaire

- Serveur DNS

- Serveur DHCP

- Pare-feu, périphérique NAT, routeur de passerelle

- Routeur par défaut

Grâce à ces informations, vous aurez plus d'éléments pour évaluer la compatibilité de votre réseau avec une implémentation VoIP. En outre, ces données vous seront particulièrement utiles pour budgéter des mises à niveau, et vous disposerez ainsi de la plupart des informations nécessaires à un fournisseur ou un installateur avant une étude sur site.

Le système VoIP présente d'énormes avantages, mais les meilleurs déploiements sont ceux qui ont été correctement planifiés. Préparez le terrain en amont pour vous faciliter la tâche par la suite !