• Communication Solutions

Panasonic lance un logiciel pour scanners afin de cibler les principaux secteurs d'activités.

Panasonic a lancé un nouveau logiciel pour sa gamme de scanners professionnels, capable de créer des fichiers PDF consultables à l'aide de la fonction OCR[1]. Il permet également d'automatiser la sortie de documents vers les serveurs de stockage réseau ou les clients de messagerie.

 
Ce logiciel, Image Capture Plus, transmet les images numérisées sur un ordinateur sous des formats de fichiers sélectionnables par l'utilisateur (PDFA et PDF OCR). L'interface utilisateur permet aux utilisateurs de réorganizer les pages numérisées (les déplacer ou les supprimer d'un document) à l'aide de miniatures. Ce logiciel leur permet également de personnaliser ces fonctionnalités avant de procéder à la numérisation afin de gagner du temps et de simplifier les processus. 
 
Il possède également une fonctionnalité de numérisation recto-verso permettant, par exemple, aux professionnels de la santé de numériser les deux faces d'une carte d'identité sur une même page. Il permet également de supprimer automatiquement les pages blanches, une application utile pour le secteur du transport et de la logistique, qui numérise des centaines de bons de commande et de factures tous les jours. La recherche de documents numérisés s'en trouve donc facilitée et les fichiers utilisent donc moins de mémoire. 
 
La fonctionnalité de recadrage automatique permet de gagner du temps en évitant de revenir en arrière et de recadrer manuellement les documents. Cela se révèle particulièrement utile pour le secteur public, dont les employés utilisent un large éventail de documents papier de formats différents (formulaires de demande, certificats et licences, par exemple). 
 
Les utilisateurs peuvent également supprimer les trous de poinçon de l'image, le logiciel pouvant les recouvrir de la couleur du document principal. Grâce à une fonctionnalité d'orientation automatique de l'image, les documents chargés dans des sens différents sont automatiquement repositionnés dans le bon sens pour garantir une certaine cohérence une fois la numérisation terminée.
 
D’ores et déjà reconnus dans le secteur en tant qu’équipements fiables et durables, les scanners de Panasonic numérisent 25 pages par minute (ppm) pour les scanners de bureau et jusqu'à 100 ppm pour les scanners industriels haut de gamme. Les scanners professionnels de Panasonic peuvent numériser les documents couleur ou noir et blanc, recto-verso, à une résolution de 600 dpi. Ils sont particulièrement adaptés à de nombreux secteurs, notamment : 
 
Santé : le logiciel permet de traiter des documents très longs, tels que des électrocardiogrammes, et de numériser des cartes avec écriture en relief, régulièrement utilisées dans les hôpitaux.
 
Secrétariat : le logiciel est équipé d'une fonction de détection par ultrasons des départs papier en double, permettant ainsi aux utilisateurs d'éviter les bourrages papier et les erreurs si deux pages sont introduites dans la machine en même temps.
 
« Ces 14 dernières années, Panasonic a produit des scanners professionnels très performants répondant aux besoins de tout type d’entreprise. Nous sommes conscients que les attentes varient d’un secteur à l’autre lorsqu’il s’agit de capture de document : Image Capture Plus répond aux exigences de nombreux utilisateurs, qui ont besoin d’une interface simple, mais aussi d’une capture et d’un traitement de document de haute qualité », déclare Brennan Peyton, Directeur Général de Panasonic Imaging Group. 
 
« Qu’il s’agisse de scanner des badges de sécurité dans un hôpital ou de numériser le plan d’une maison, ce logiciel permet à nos scanners de produire des documents professionnels de la manière la plus efficace possible », poursuit-il. 
 
Panasonic présentera le logiciel pour sa gamme de scanners professionnels lors du salon CeBIT de cette année, à Hanovre (Allemagne), du 1er au 5 mars 2011. L'entreprise est présente aux stands d'ALOS et de KOFAX.
 
[1] Reconnaissance optique des caractères : conversion d'images numérisées en texte codé